Ostéopathie dentaire

De plus en plus de praticiens de l’art dentaire ressentent la nécessité de travailler en collaboration avec des ostéopathes afin de réduire les effets des soins dentaires sur le reste du corps (iatrogènes). Ces praticiens de l’art dentaire mêlent à leur exercice les connaissances avérées de l’ostéopathie.

 L’Ostéopathie dentaire consiste à réaliser des actes dentaires qui agissent sur l'équilibre ostéopathique. Cela regroupe les connaissances avérées médicales et ostéopathiques dans l’exercice de l’art dentaire.
Selon le principe ostéopathique, les mâchoires et les dents, en tant que pièces dures ou squelettiques, appartiennent à l’unité indissociable qui constitue le corps. A ce titre la moindre modification, aussi microscopique soit-elle,  d’une dent, au niveau de son emplacement, de sa morphologie ou de son engrènement avec son antagoniste, aura un retentissement sur l’ensemble du corps.